AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
<<<<<<<<<<<<<<<<<
 

 ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 16:33

Quatrième opération de la matinée terminée ! Et ce n'est pas la dernière, en tout cas pas pour la journée. Il faut vraiment aimer ce job pour vouloir le faire tous les jours. On vous appelle par ci, on vous appelle par là. En clair, vous êtes demandé partout et la vie de patients sont en jeu. Vous parlez de stress ? Et bien vous avez raison. C'est d'ailleurs, un peu pour ça que j'ai choisis ce métier, la montée d'adrénaline, qui fait que vous faites mieux votre travail, le silence du bloc ... Bref, c'est sur ces pensées que je sortis du bloc numéro trois.

Je quitta mes gants, me lava les mains en abusant sur le savon, car ici a l'hôpital l'hygiène est importante et je sortis de la pièce. Dans le couloir, où je viens d'atterrir des infirmières, des médecins, des internes, des résidents et j'en passe, couraient partout et dans tous les sens. Je réussi a passer dans cette fourmilière afin d'arriver dans les vestiaires où je me changea rapidement en enfilant un jean et un tee-shirt. Après avoir mis ma veste, je sortis en direction de la cafétéria.

Je passa devant la salle d'attente qui est pleine a craquer comme d'habitude. Je bouscula quelqu'un ne regardant pas où j'allais, fixant plutôt les personnes installées sur les chaises de la salle, mécontentes de l'attente. Je m'empressai de m'excuser auprès du jeune homme qui semblait un peu perdu. Tant qu'a y être autant l'aider.

_ « Un peu perdu ? Tu as besoin d'aide ? Je suis médecin ici, je peux peut-être te renseigner. »

Je plongea une main dans une des poches de mon jean alors que le jeune homme relevai le regard vers moi. Ça ne me gênerais point de le renseigner avant d'aller a la cafétéria, j'espère juste que mon bippeur ne se mettrais pas a sonner, alors que je n'aurais pas avalé mon sandwich du midi. Les opérations ça creuse ...
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 16:55

Stefan venait d'arriver à l'hôpital. Il ne pensait pas en avoir réellement besoin, mais sa mère l'avait un peu forcé. Le jeune homme était violemment tombé sur le dos alors qu'il grimpait à un arbre pour faire une magnifique photo. Monté l'arbre fut la chose la plus aisée à faire. Il réussit à prendre sa photo même, mais lorsqu'il fallu redescendre... Et bien le garçon tenait son appareille à une main, et tentait à l'aide de l'autre de tenir, malheureusement pour lui il n'y arriva pas. De plus il préférait mourir que de lâcher son appareille photo. Alors il tomba, la chute ne fût pas bien longue et il n'était pas extrêmement haut. Mais sa mère voulait absolument qu'il ai à l'hôpital. Le jeune Davis ne se plaignait absolument pas d'une ou l'autre douleur, non il se taisait. Mais sa mère le connaissait très bien. Il lui fut donc aisé de remarqué qu'il avait mal. Le considérant assez grand celle-ci le laissa allé à l'hôpital seul. Alors de mauvais gré il s'y était rendu. Et voila que ça faisait une heure qu'il se trouvait dans la salle d'attente. Ne trouvant rien d'autre à faire, il se mit à photographier les patients. Ainsi que les infirmières, surtout celle-ci. Sur leurs faciès détendu, ou bien crispé, passaient une centaine d'émotions et de sentiments. Stefan les figeait sous leur plus pure forme. Sans touché à quoique ce soit. Il les prenait parfois en train de rassurer un patient, ou encore lorsqu'elle parlait entre elle. En fin de compte, le jeune homme ne se plaignait plus trop d'être à l'hôpital. Lorsqu'il se rendit compte qu'une bonne heure venait encore de passé, il rangea son appareille et se retrouva perdu.
Le garçon ne savait pas quoi faire, ou allé, que demandé. Il se fit bousculer par un homme qu'il n'avait encore jamais rencontré. Le regardant un peu coi, il l'entendit s'excuser alors que lui ne répondait rien. Stefan l'écouta dire qu'il était médecin et proposé son aide. Le regardant dans les yeux il ne bougeait toujours pas. Les mains dans les poches de son jean délavé. Son t-shirt noir était imprimé avec un logo en blanc et le jeune homme portait un sac à bandoulière gris contenant son précieux appareille photo. Reprenant contenance, il finit par dire :

-Je suis tombé et j'ai mal à la poitrine depuis lors. Je ne pense pas que ce soit grave, mais ma mère veut être sur... Je ne sais pas où allé comme vous vous en doutez.

Un peu gêné d'avoir paru si stupide il passa une main dans ses cheveux en tentant un sourire. Il espérait tombé sur un médecin qui savait tenir sa langue. Parce que si il devait enlevé son t-shirt on verrait son tatouage, tatouage dont ses parents ne connaissaient pas l'existence. Ce qui serait fâcheux pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 17:13

Le jeune homme me répondit qu'il est tombé et que depuis cette chute, il a mal a la poitrine. Apparemment, sa mère l'a poussé a venir a l'hôpital pour s'assurer qu'il n'ai rien de grave. Il termina en me lançant qu'il ne sait pas trop où aller. Je m'en doutais un peu ... Je regarda rapidement ma montre, et je fis signe au jeune homme de me suivre. Oui, c'est vrai, c'est un peu de favoritisme, si cela se trouve des personnes étant dans la salle d'attente attendent depuis plus longtemps que lui et sont peut-être même dans un pire état mais ce n'est pas moi qui m'occupe du dispensaire alors bon ...

J'emmena donc le jeune homme dans une salle de consultation, silencieuse. Une fois que vous êtes habitué au brouhaha du hall ou de la salle d'attente, ça fait un bien fou de se retrouver un peu au calme. Je fis asseoir le jeune homme, attrapa rapidement de quoi voir ce qu'il a et je dus lui demander de quitter son tee-shirt. Je le vis hésiter, il ne le fis pas tout de suite c'est pour cela que je lui demanda sur un ton calme ;

_ « Ça sera dur pour moi de t'ausculter si tu n'enlèves pas ton tee-shirt. Mais si tu veux parler avant que je t'examine, c'est aussi une possibilité. »

Souvent les patients cachent des secrets, des choses ... Et une fois a l'hôpital, lorsqu'on les opère ou lorsqu'on les questionne a propos des symptômes et des quelconques risques, ils avouent tout. D'ailleurs, la semaine dernière nous avions un drogué a la cocaïne qui n'a pas voulut l'avouer malgré nos mises en garde comme quoi a cause de la drogue l'opération peut mal tourner. Il ne nous a rien dit et il fallait absolument l'opérer, on l'a fait. Il a fait une hémorragie interne lors de son opération et est décédé. Comme quoi ... Même si je doute que ce jeune homme est mal a la poitrine a cause de la drogue, a part si il a avalé des sachets remplis de cette dernière, je préféré savoir ce qu'il cache et puis qu'est ce que ça peut me faire. Si ça ne nuit pas a sa santé, ça restera entre nous, mais dans le cas contraire ... On verra bien.

Je resta devant lui a le fixer en attendant qu'il me réponde, pour commencer son auscultation. Et je préférerais qu'il se dépêche si il veut que sa mère arrête de s'inquiéter car si on m'appelle en urgence je partirais, sans lui donner de diagnostique.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 17:27

Stefan sourit au gentil médecin qui lui proposa carrément de le suivre. Il le fit sans bruit, portant toujours son sac tout en regardant les autres personnes du hall. Il en reconnaissant certaine, ceux qu'il voyait depuis quelques heures. Des visages qu'il avait mémorisé involontairement. Le jeune homme se demanda légèrement si ce n'était pas un peu du favoritisme. Il reconnaissait là une jeune femme qui se plaignait de maux de tête épouvantable, elle attendait depuis aussi longtemps que lui et pourtant, on n'était pas encore venu la voix. Enfin, il ne pouvait pas se plaindre, bien qu'il aurait attendu encore une demi-heure. Lorsqu'il rentra dans la salle de consultation, il remarqua qu'il n'y avait plus se bruit de fond, les voix animées de la salle d'attente avaient disparue. Pour son plus grand bonheur il fallait l'avouer. Sans broncher le garçon s'assit après que le médecin lui ai demandé, il déposa son sac et retira sa veste. Pas encore certain de pouvoir enlever son t-shirt. Il ne savait pas si il pouvait faire confiance au médecin, bien que celui-ci ai été gentil tout du long. Le médecin dont il ne connaissait toujours pas le nom lui demanda de retirer son t-shirt. Tout en lui proposant de parlé de ce qu'il le faisait hésité. Jouant avec le bas de son haut noir, il y réfléchit quelques instants. Après mure réflexions il répondit :

-Je m'appelle Stefan, je sais pas si ça va vous être utile, enfin... j'ai désobéis à mes parents et j'ai fait un tatouage. J'imagine que ce n'était pas ce à quoi vous vous attendiez, mais j'aimerais qu'ils n'en sachent rien.

Une fois cela dit, le jeune Davis retira son t-shirt, laissant voir une croix sur son pectoraux gauche. De toute manière, ses parents le sauraient un jour. Mais il espérait sincèrement que ce médecin n'en dise rien. Ça lui éviterait bien des remontrances de la part de son père et une longue discussion avec sa mère. Stefan posa son t-shirt sur sa veste et attendit que l'homme l'ausculte. Il se fichait un peu de ce qu'il avait. Jusqu'à présent la douleur n'était pas assez cuisante que pour l'empêcher de faire ce qu'il aimait, c'est à dire de la photographie. Donc ça ne le gênait pas. Après il avait l'imbécillité d'esprit de ce dire que de toutes manière avec le temps ça finirait par allait mieux. Enfin, le médecin commença à l'ausculté et le garçon commençait à se demandé ce qu'il avait. Tout en étant persuadé qu'il n'avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 17:51

Il me répondit qu'il s'appelle Stefan, même si il ne sait pas si ce détail me sera très utile. C'est toujours bien de faire connaissance, alors oui cela pourrait aider. J'écouta le reste de son récit où il m'expliqua qu'il s'est fait faire un tatouage et que ses parents ne sont pas trop pour. Il termina en me demandant de ne rien leur dire, et il comprit de suite que ce n'est pas du tout ce à quoi je m'attendais. Je lui adressa un mince sourire, on a tous fait des conneries étant jeune, surtout lorsque les parents disent non, c'est plus excitant dans ce cas là. Pour montrer que peut importe ce que disent nos responsables légaux, on fait ce qu'on veut et malheureusement après on le regrette. Je le regarda enlever son tee-shirt et j'attrapa le stéthoscope que je posa sur la poitrine du jeune homme. Je fixa un point invisible écoutant attentivement le rythme du cœur de Stefan. Une fois ceci terminé, je mis l'appareil autour de mon cou avant d'appuyer légèrement au niveau des côtes ;

_ « Moi, je m'appelle David et je ne sais pas non plus si ça te sera utile de le savoir, commençais-je, et tu peux être sûr que tes parents n'apprendront rien de ma part. »

Après cela je fronça légèrement les sourcils en sentant une résistance là où j'appuyais. Je regarda Stefan alors que je continuais de voir où pouvais se trouver le problème. Il n'a pas l'air d'avoir mal. Je lui déclara alors ;

_ « Tu as du te fêler une côte. Tu ne sens vraiment rien lorsque j'appuie ? »

Et comme pour l'aider a répondre je fis légèrement pression, attendant qu'il me réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 18:03

Stefan resta immobile alors que le médecin écoutait son coeur. Il respirait calmement tout en restant immobile. Le médecin lui semblait digne de confiance, puis il était trop tard pour qu'il revienne en arrière. Alors que l'homme se présentait, le garçon souriait, il savait désormais le nom de ce médecin bien sympathique, David. Puis celui-ci lui assura qu'il n'en dira rien au parents du jeune Davis. Ce qui le fit se détendre, son secret était donc entre de bonne main. Sentant les pressions que faisait l'homme sur sa poitrine, comme d'habitude il tenta de résister à la douleur qu'il ressentait. Le jeune homme n'était pas du genre à se plaindre et bien qu'il avait mal il tentait toujours de ne rien dire. Même devant le médecin qui était là pour lui dire ce qu'il avait. A la moindre petit blessure sa mère s'inquiéterait sans aucun doute. Autant faire croire qu'il n'y avait rien, ce serait plus simple pour lui. Son visage était neutre alors qu'il fixait un point face à lui. C'était un bon moyen pour resté concentré et arrivé à résister, Stefan l'avait souvent utilisé. Ça marchait quasiment à tout les coups. Lorsqu'il entendit parlé de côte fêler, il se dit que c'était rien. Puis David lui demanda si il avait mal alors qu'il appuyait. Alors il appuya une nouveau. Le jeune homme ne parut pas en souffrir, pourtant il répondit :

-Ouais, ça fait mal, mais c'est supportable.

Le jeune Davis regarda alors le médecin en entendant une réponse. Il espérait ne pas avoir à faire toutes les choses ennuyeuse, du genre radio etc. Lui ce qu'il voulait c'était pouvoir retourné prendre des photos. Et puis pourquoi pas voir ses meilleurs amis pour une fois traîné à trois. Alors que David retirait ses mains du torse de Stefan, le jeune homme le fixait dans les yeux. Il espérait que ce ne soit pas grave, histoire de ne pas avoir droit à une discussion sur les choses stupides qu'il faisait. C'était un adolescent, c'était normal qu'il ne réfléchisse pas toujours avant d'agir.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 18:25

Il me répondit qu'il avait mal mais que la douleur est supportable. Il a mal, mais ne le montre pas ... Il doit surement ne pas vouloir passer de radios ou de scans. Pas besoin, je pris une feuille où j'écrivis tout ce que je venais de faire sur mon patient. Une fois tout ça écrit, je leva le regard vers Stefan, qui attendait que je lui explique ce qui allait se passer ;

_ « Tu vas devoir garder un bandage pendant deux semaines. A la fin de ce délai, viens me voir que je vois comment tu t'es rétabli. N'oublies pas de changer ton bandage régulièrement. »

Je le fixa attendant un quelconque signe, comme quoi il a bien tout retenu. Ensuite, je pris un bandage, je préfère lui faire le premier, je serais au moins sûr qu'il l'aura gardé quelques heures. Je regarda sérieusement le jeune homme, et lui fit comprendre que ce bandage est important si il veut rapidement guérir, que ce n'est pas pour rire.

Je lui dit qu'il peut remettre son tee-shirt ce qu'il fit bien sur. Il ramassa sa veste et nous sortâmes de la salle et la première chose qui vous sautent aux yeux, où plus précisément aux oreilles, c'est les patients qui se plaignent. Je lança alors a Stefan a tout hasard ;

_ « J'allais a la cafétéria avant de te croiser. Ça te tente un sandwich ? »

Maintenant, ce n'est plus le rapport médecin/patient, c'est plus un rapport amical. Puis, il n'a pas l'air de me détester non plus, mais si il souhaite rentrer chez lui au lieu de passer a la cafét' avec moi, je comprendrais.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 18:43

David expliqua au jeune homme ce qu'il devait faire. Alors il suffirait simplement d'un bandage, ça irait, Stefan saurait s'en occuper. Ça soulagerait sa mère et il pourrait se remettre à vivre comme bon lui semblait. Le médecin insista légèrement sur le fait qu'il devait changé régulièrement son bandage. Il devait avoir sûrement peur que le garçon ne suive pas ses recommandation. Vu qu'il ne jugeait pas important d'aller à l'hôpital, de dire qu'il avait mal etc. Enfin, bien que peu expressif vis à vis de la douleur et de ce qu'il ressentait, le jeune homme savait lorsqu'il devait suivre les conseils et dans ce cas là il le fallait. Il hocha la tête en répondant :

-Je n'oublierais pas.

Alors, le médecin lui fit son bandage lui faisant comprendre sans mots que c'était quelque chose d'important pour son rétablissement. Lorsque David eu finit, le garçon remit son t-shirt et enfila à nouveau sa veste. Le bandage ne le gênait pas trop ce qui arrangeait bien le jeune Davis. Il attrapa sa sacoche et la passa par dessus son épaule. Alors tout les deux sortirent de la pièce pour directement se faire assaillirent par la horde de patient qui se plaignait en dehors du calme serein de la salle de consultation. Le médecin demanda ensuite amicalement au garçon si il ne voulait pas aller mangé un bout. Il était vrai que Stefan n'avait pas eu la chance de mangé alors qu'il attendait pendant des heures dans la salle de faim. Il sourit alors légèrement et répondit :

-Bien sur, je meurs de faim.

Il était vrai que le jeune homme assez bien le médecin. Il le trouvait sympathique, patient et vraiment amicale. Alors que sans aucun doute d'autre l'aurait bousculé sans se retourné, lui lui avait carrément proposé de voir ce qu'il avait sur le champ. Puis pendant la consultation, celui-ci avait promit de garder son secret, ce qui n'était pas plus mal. Les deux hommes se mirent donc à marché en direction de la cafétéria. Stefan jeta un dernier regard à la salle d'attente pour voir que la jeune femme qui se plaignait de maux de tête n'était plus là. Ce qui lui faisait plaisir bien qu'il ne la connaissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 19:00

Après qu'il ai accepté mon invitation a la cafétéria, nous nous dirigeâmes tous les deux vers celle-ci. J'étais soulagé que le jeune homme est prit au sérieux mes conseils pour son bandage car sa côté fêlée peut s'avérer être un cas plus difficile si on ne le soigne pas et je n'ai pas envie de retrouver Stefan sur ma table d'opération. Nous entrâmes dans la cafétéria de l'hôpital, j'attrapa un sandwich et pensant que Stefan ferait de même, je m'assis a une table libre. Stefan me rejoignit et s'assit en face de moi, alors je lui demanda curieux et surtout me sentant obligé de lancer la discussion pour ne pas qu'un vide s'installe ;

_ « Comment es-tu tombé déjà ? Je ne crois pas que tu me l'ai dit et j'ai été idiot de ne pas le demander avant. »

Si il est tombé d'une grande hauteur, il a de la chance de s'en sortir comme ça avec seulement une côte fêlée. Je suis d'un naturel curieux en plus, j'aime tout savoir et puis il faut bien discuter. Quelques secondes après avoir posé ma première, je revins a la charge en demandant ;

_ « Tu aimes la photographie ? »


Je viens d'apercevoir un appareil photo rangé dans son sac a moitié ouvert, posé sur la table. J'attendis sa réponse et je m'attendis a recevoir des questions sur moi en échange, qui sait. J'ouvris mon sandwich, mordis dedans et fis tourner mon alliance autour de mon doigt, ce que je fais lorsque je suis impatient.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 19:59

Stefan suivit le médecin jusqu'à la cafétéria en silence. Une fois là il fut étonné du nombre de blouse blanche qui s'y trouvait. Si déjà là il y avait pas mal de médecin, infirmière, etc. dans la cafétéria, l'hôpital devait compté un bon nombre de salarier. David prit un sandwich et le jeune homme en fit de même. Il le suivit et s'assit en face de lui tout en posant négligemment son sac sur la table. Alors qu'il retirait sa veste, l'homme face à lui lui demanda comment il était tombé. Il remarqua sur le coup qu'il avait été idiot de ne pas le demander avant. Stefan mordit une fois dans son sandwich avant de répondre. Et déjà David posa une autre question. Il lui demanda si il aimait la photographie. Regardant son sac il hocha la tête en souriant largement. Alors il dit :

-Oui, j'aime la photographie. C'est même à cause de ça que je suis tombé. Je suis monté dans un arbre pour prendre en photo. Je voulais prendre en photo une balancelle sous les rayons du soleil levant. Ce qui c'est passé, c'est que je suis monté sur un arbre pour la prendre sous un angle différent. C'était parfait, le soleil tapait pile sur la zone que j'ai prise en photo. Le plus dure à été de redescendre, je n'y suis pas arrivé.

Pour appuyer ses dires, il sortit son appareille photo canon noir et alla dans les photos prise. Souriant, il passa les nombreuses infirmières, puis les nombreux patients qu'il avait prit en photo avant de trouver enfin la vielle balancelle légèrement rouillé. Il tendit l'appareille afin que David puisse regarder comme bon lui semblait la photo. Stefan reprit alors son sandwich et donna un bon coup dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 20:10

Le jeune Stefan me répondit qu'il aime effectivement la photographie, donc mes dires étaient justes. Il continua en m'expliquant que c'est a cause de ça qu'il est tombé, il voulait prendre une balancelle en photo sous les rayons du soleil levant. Tâche qui s'est avérée facile au début pour l'escalade, mais pour ce qui a été de redescendre ça a été plus compliqué puisqu'il est tombé. Il a quand même réussit a avoir une photo parfaite, où d'après lui le soleil tapait pile sur la zone qu'il a photographié. Je lui souria et il attrapa son appareil photo dans son sac. Il sembla chercher la phot et apparemment quelques unes de ses œuvres le fait encore sourire.

Il finit par me montre la photo de la balancelle légèrement rouillée. A vrai dire la photo est plus réussie que ce que j'aurais pu croire au départ. Alors qu'il remordait dans son sandwiche, j'observai la photo attentivement. Je lui rendis son appareil après avoir bien regardé la photo.

Je continua de jouer avec mon alliance en scrutant les recoins de la cafétéria où je croisa du regard quelques collègues mais pas Alicia, ma femme. Dommage ... Je reposa mon regard sur le jeune Stefan, il devait avoir quoi ? dix sept, dix huit ans pas plus ... Je mordis a mon tour dans mon sandwich le lâchant quelques secondes du poids de mon regard azur.

Il a l'air très attaché a son appareil photo, une passion pour lui surement. Un sourire en coin fit son apparition sur mes lèvres. Alors que j'attendais une quelconque réplique de la part de Stefan, je serra la main a un collègue qui repartit aussi vite qu'il était arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 20:40

Stefan récupéra son appareille photo tout en passant de la galerie au mode de prise. Il mit le mode noir et blanc et posa l'appareille sur la table. Il mordit une nouvelle fois dans son sandwich tout en regardant le médecin. Il remarqua rapidement comment il jouait avec sa bague. Sûrement une alliance. Enfin, le jeune homme resta silencieux, puis vit sa chance lorsque David serra la main à un de ses collèges. Pour tester la prise il commença simplement pas les mains du médecin. Puis remonta pour prendre son visage. Amusé, il finit par reposer l'appareille où se trouvait désormais plusieurs photo du médecin. Le jeune homme finit par dire :

-J'admets que monté dans cet arbre n'était pas malin, mais bon. Je voulais absolument avoir la photo sous cette angle... Et vous, vous faite quoi ? Vous êtes médecin dans quelle branche ?

Il était vrai que le médecin en avait un peu apprit sur le jeune Davis, mais l'inverse n'était pas encore vrai. Jusqu'à présent a part savoir qu'il était médecin, Stefan ne savait rien de l'homme face à lui. Si il était sympathique et très gentil. Le garçon reprit une nouvelle fois son sandwich et mordit un bon coup dedans. Il avait une faim de loup. Et l'attente dans la salle d'attente ne fit que faire grandir cette faim. Regardant le médecin face à lui, le jeune attendait impatiemment une réponse. Il aimait bien en apprendre beaucoup des autres. Ça donnait une substance en quelques sortes à la personne. Puis si il prenait une photo de celle-ci, il savait quel angle prendre etc. Ainsi lorsqu'il arrivait au moment ou il devait prendre la photo il arrivait à donner du relief à cette image. Comme si parce qu'il connaissait un peu la personne qu'il prenait en photo il arrivait à mettre son histoire en image. Puis lorsqu'il rencontrait des inconnus, Stefan s'imaginait leur vies. Ainsi il donnait l'aspect qu'il voulait à l'inconnu qu'il prenait en photo. C'était particulier et lui adorait cela. Il avait beaucoup d'imagination, mais surtout énormément de créativité.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 20:58

Il admit que monter dans cet arbre n'était pas vraiment une bonne idée, mais qu'il voulait absolument prendre ce cliché. D'un côté ça valait le coup de monter mais pas de tomber, avec une côte fêlée. Je lui souria et il me demanda ce que je fais, dans quelle branche je suis dans la médecine. Je mordis dans mon sandwich avant de lui répondre en gardant mon sourire ;

_ « Je suis Neuro-chirurgien. La branche où on étudie le cerveau humain, on essaye de comprendre ses fonctions pour opérer et trouver des solutions pour les personnes atteintes de maladie touchant le cerveau. Comme les différentes tumeurs, par exemple ... »

C'est vrai que lorsque vous êtes interne, on vous pousse plus vers la cardiologie, car c'est plus facile d'accès et il y a plus de place. Mais moi, je n'aime pas toujours prendre la facilité, d'ailleurs je ne la prend jamais. Je trouve le cerveau plus intéressant que le foie ou encore le cœur. Je lui souria et lâcha en fixant l'appareil photo, dont l'objectif est tournée vers moi ;

_ « Elle est très réussie. »

Je parle bien sûr de la photo de la balancelle, la seule que j'ai vu. Même si j'aimerais bien voir les autres également. Il doit y a voir des photos de tout là dedans ! Tant qu'il ne me prend pas moi, ça va ...
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 22:07

Stefan écouta attentivement ce que lui disait le médecin. Du peu qu'il savait, avoir une spécialisation comme la sienne prenait pas mal d'année. Enfin, ça permettait de sauvé pas mal de vie. Être médecin c'était avoir un métier noble pour le jeune homme. Sauvé une vie c'est le plus beau cadeau qu'on puisse faire à quelqu'un. On lui offre une chance de passé outre sa maladie ou ce qui l'avait amené à l'hôpital. Encore quelques bouché et le garçon avait déjà finit son sandwich. Il avait vraiment une fin de loup. D'après ce qu'il connaissait désormais de David, le jeune Davis se faisait un portrait de lui. Il espérait que ce soit le plus vrai possible et tout ce qu'il avait comprit le sous entendait. Enfin, il avait l'air d'être un homme très bon. Sûrement un bon père. Bien sur, Stefan ne pouvait pas dire que son père était un mauvais père. Le seul problème c'était qu'il était un bon père pour sa soeur, mais pas pour lui. Lorsque le médecin lui dit que sa photo était très réussit, le jeune homme aurait bien rougit, mais il n'était pas timide. Bien sur, parlé ainsi de ce qu'il faisait le rendait un peu mal à l'aise. Du fait qu'il exposait plus qu'une photo à ses yeux. Il exposait sa vision du monde et ce qu'il aimait voir à travers de simple instants de la vie de tout les jours. Une simple feuille qui tombe en automne peut paraître banal pour le commun des mortels. Pas pour lui, ça signifie bien plus. C'était la fin d'une chose et le commencement d'une autre. C'était la transition d'un instant à un autre. La mort d'une chose pour la vie d'une autre. L'éternel compensation qu'imposait le monde. Pour avoir une chose il en fallait une autre. Pour son pain, il fallait laissé partir son argent. Et ainsi de suite. Voila comment avec une simple feuille il arrivait à trouver des choses plus incroyable les unes que les autres. La photo de cette balancelle elle aussi avait une grande signification à ses yeux. C'était la preuve que le temps passait. Qu'il ne laissait rien intact, pas même la vie. Tout ce que l'on croyait inébranlable finira par tomber. Être remplacé par une chose qu'on croira encore plus fort, mais qui ne sera rien qu'un substitut. Mais en même temps, le jeune homme montrait la beauté que cette terrible réalité avait. Stefan l'avait démontré sans rien faire d'autre que prendre une photo. Il était capable de discuté d'une photo pendant des heures, c'était sa passion et cela n'était pas injustifié.

-Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Hugh M. Collins

avatar

••messages ; : 54


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY: Musicien à ses heures perdues

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 22:59

Je le vis pensif et distant d'un coup. Comme si il partait dans les nuages, qu'il quittait la cafétéria pendant quelques instants. Puis revenant sur Terre, il me remercia. Je lui souria légèrement alors que mon bippeur se mit a sonner. Il intervient toujours au mauvais moment lorsque l'on a des questions qui nous viennent e l'esprit, ou qu'on veut avouer quelque chose ... Toujours. Saleté d'appareil ! Je le sortit de ma poche de jean et je vis alors que c'était une urgence. On m'attend au bloc sur le champ, alors autant faire vite.

_ « Je suis désolé, on m'appelle et c'est une urgence. Content d'avoir fait ta connaissance. Si tu as un problème avec ta côte n'hésite pas a revenir et demandes le Dr Storm. »

Lui dis-je d'un trait n'ayant pas le temps d'entrer dans les détails.

Je lui serra rapidement la main en lui adressant un sourire amical. Je sortis ensuite en courant de la cafétéria en direction du bloc. Ça me gêne un peu de partir comme ça comme un voleur alors qu'en plus c'est moi qui l'ai invité. Je soupira alors que j'entrais dans le bloc, fin prêt.

Je regarda les infirmières, l'autre chirurgien qui m'accompagnera lors de l'opération et je lança pour rassurer un minimum ma troupe, que c'est un beau jour pour sauver des vies. Après ceci, nous commençâmes l'opération, le boulot reprenait ...
Revenir en haut Aller en bas
Stefan L. Davis
Mr. Davis & I don't know why...
avatar

••messages ; : 80


YOUR SWEET LIFE
RELATIONSHIP:
••WHERE ARE YOU:
••ACTIVITY:

MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   Sam 13 Mar - 23:27

Lorsque le jeune homme entendit le bipeur de David il se douta qu'il devait avoir quelques choses à faire. Stefan prit la main du médecin en la serrant alors qu'il expliquait de façon très brève qu'il avait une urgence. Pour un médecin cela n'était pas très étonnant. Ces gens sauvaient des vies sans arrêt, il n'avait quasiment pas le temps de souffler. En tout cas, il trouvait que ces gens là étaient vraiment louable. Alors qu'il serrait la main de l'homme face à lui :

-Heureux de vous avoir rencontré, et merci.

Il regarda ensuite le médecin sortit de la cafétéria pour retourner au boulot. Stefan, lui, remit sa veste, ayant déjà finit son sandwich partit en mettant son sac sur son épaule. Il sortit de la cafétéria puis de l'hôpital. Tout en marchant il se mit à regarder les photos qu'il avait pris, sur le coup, le jeune homme se dit qu'il c'était le bon moment pour développer ses photos. Le garçon avait une pièce où il développait lui même ses photos. Il aimait passé son temps à le faire. Resté précis dans ses gestes, avoir la patience pour attendre que le tout soit prêt. Marchant, il rangea son appareil photo et se décida à rentré chez lui. Il pourrait rassurer sa mère et recommencer à flâner comme bon lui semblait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|   

Revenir en haut Aller en bas
 

..:: Dure journée qui ne fait que commencer ::.. |PV Stefan|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bellwood-RPG :: HORS-JEU :: |Les Archives|-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit